Crise de goutte, la maladie

0
465
La goutte fait partie des maladies rhumatismales qui en général commence avec le gros orteil.

La goutte


La goutte est sûrement une des maladies métaboliques les plus anciennes. Surnommée maladie des rois car, à l’époque, ces têtes couronnées faisaient de véritables festins riches en viandes et alcools, 2 facteurs de risque très importants pour la goutte.

La goutte est due à une augmentation de l’acide urique (hyperuricémie) qui elle-même provient de la dégradation des aliments riches en bases puriques. Ces bases étant un groupe de substances azotées, interviennent dans la formation des acides. Cette hyperuricémie va se traduire, dans certains cas, par une crise de goutte qui correspond au dépôt de cristaux d’acide urique : inflammation brutale et très douloureuse d’une articulation, la plus communément touchée est celle du gros orteil du pied, mais d’autres peuvent être atteintes (doigts des mains, poignets, coudes, genoux, etc…). La crise de goutte peut être déclenchée par un traumatisme après une longue marche par exemple, une grande fatigue, un dîner bien arrosé ou encore une intervention chirurgicale.

Beaucoup de gens pensent que la goutte a disparu de nos jours mais, au contraire, elle se développe et atteint des populations jusqu’ici préservées, comme en Asie ou bien en Afrique. Je me demande si l’implantation d’industrie de produits laitiers n’a pas un lien… Vraie catastrophe écologique dans ces continents!

La goutte touche spécialement les hommes car dès la puberté leur taux d’acide urique est plus élevé que nous les femmes.

D’après une étude publiée en 2017 dans un journal scientifique, presque 4% des adultes aux USA souffrent de la goutte et ce chiffre est en forte augmentation chaque année. La moitié de ces personnes font au minimum 3 crises par an. En France, 600 000 personnes sont concernées surtout entre 50 et 60 ans.

Une crise de goutte se manifeste souvent la nuit par une douleur soudaine et forte dans une articulation, les extrémités des membres étant les plus touchées. On peut voir une rougeur due à l’inflammation et la première crise peut durer de 3 à 10 jours si elle n’est pas traitée. Les douleurs des 2 premiers jours sont très intenses, tant que la plus petite pression sur l’articulation atteinte est insupportable. Par contre, si elle est soignée rapidement les symptômes disparaissent en quelques jours et la douleur est moindre. Heureusement chez les enfants, la crise de goutte est rare et si elle se manifeste, elle est souvent associée à d´autres problèmes métaboliques bien définis. Mais attention, si la goutte n’est pas traitée correctement, la fréquence des crises augmente et une arthrite chronique peut s’installer dans différentes articulations. L’excès d’acide urique peut aussi entraîner des calculs rénaux et une insuffisance rénale.

– En plus de l’alimentation, la maladie peut être d’origine héréditaire ou être causée par la prise de médicaments chimiques.
– Elle peut aussi survenir après un grand stress avec une montée d’acidité.

Comment se dépiste la goutte ?

Une analyse de sang mesure le taux d´acide urique dans le sang. S’il existe un taux d’acide urique trop élevé alors l’hyperuricémie sera supérieure à 360 μmol/l ou 60 mg/l).
L’analyse peut aussi révéler une augmentation du taux de globules blancs (leucocytes), de la vitesse de sédimentation globulaire (VS) et de la
protéine C réactive (CRP) qui sont toutes caractéristiques d’une inflammation mais aussi d´une infection.

Pour les personnes sujettent à la goutte, il est possible de prévenir les crises en adoptant une hygiène de vie adéquate.
– Il faut diminuer sa consommation d’alcool (surtout de bière), de viandes mais aussi de poissons et de laitages riches en lipides.
– Une perte de poids sera aussi nécessaire.
En cas de crise, au lieu de diminuer, je vous conseille de supprimer totalement ces aliments. Privilégiez les apports en fruits et légumes.

Voici la liste des aliments à base purique à éviter : tous les abats (surtout ris de veau mais aussi rognons, foie, cervelle, tripes, coeur, langue), la
charcuterie, les viandes séchées ou bien fumées, certains poissons (sardine, hareng, anchois, truite, carpe brochet, saumon, anguille, thon, maquereau).

– Certains aliments peuvent favoriser le déclenchement d’une crise de goutte comme le chocolat, les champignons, les choux, les asperges, les épinards, les figues séchées, l’oseille, la rhubarbe et les fruits de mer… Attention aux boissons sucrées (jus de fruits riches en fructose).

Traitement recommandé :

Pack goutte

La goutte étant une forme d’arthrite, il faudra obligatoirement prendre les gouttes RHUMATOFLOR OLIGO ELEMENTS. Le parfait dosage et la synergie des plantes comme la Reine des près, l’Ortie verte, le Cassis, le Genévrier et le Radis noir vont permettre une correcte élimination des toxines et un drainage de l’acide urique accumulé dans les tissus conjonctifs articulaires.

Les citrates alcalins présents dans les gélules pH vont contribuer à retrouver un équilibre acido-basique. Un organisme “en bonne santé” possède une bonne activité d’épuration. Grâce à ses organes d’élimination comme les reins, les poumons, le foie, mais aussi la peau et les intestins, l’organisme est capable d’éliminer correctement toutes les surcharges métaboliques et les déchets tels que les toxines, les acides en général ainsi que l’acide urique.
Les acides en excès, quelle que soit leur origine, s’accumulent d’année en année partout dans l’organisme, aussi bien dans les muscles que dans les articulations.
Il faut aussi savoir qu’il existe une prédisposition génétique à l’acidité et c’est ce que l’on nomme un terrain acide héréditaire. Toutes les maladies dégénératives, causées par l’acidose peuvent être traitées grâce à la prise d’un traitement unique et d’une solution alcaline. pH va désacidifier l’organisme et rétablir le pH à un niveau neutre afin de retrouver un parfait équilibre.

Attention ! pH est contre-indiqué pour les personnes souffrant d’insuffisance rénale et pour celles qui présentent des calculs rénaux. Il faudra bien sûr faire attention à son alimentation en complément de la prise de pH en privilégiant les aliments alcalins et en supprimant les acidifiants.

INDISPENSABLE LE MSM : NOUVEAU EN GELULES
Le méthyl-sulfonyl-méthane (MSM) est une source stable, riche et naturelle de soufre organique qui va agir directement sur les articulations touchées par la goutte.

Petit rappel sur le MSM :

Le soufre est un minéral qui est le 4ème élément le plus important dans le corps humain. Il se trouve dans l’organisme aussi bien dans la peau que dans les muscles. Auparavant, il était possible de retrouver dans la nourriture du soufre organique ce qui permettait de ne pas avoir de carence. De nos jours, il en est tout autrement, les aliments sont malheureusement de plus en plus appauvris en soufre organique.
Dans les années 1960, le Dr Stanley Jacob de l’Université de l’Oregon aux Etats-Unis découvre le composant actif du soufre sous une forme assimilable chez l’humain : MSM.
Un apport en soufre organique apporte à l’organisme de multiples bienfaits et notamment des effets bénéfiques sur la régénération des cellules de l’organisme.

En effet, il favorise la production naturelle d’anti-inflammatoires par l’organisme qui active la régénération des tissus conjonctifs de la matrice où se trouvent l’articulation en général. Le soufre est donc nécessaire à tous les tissus du corps humain et notamment au niveau des os, articulations, tendons, ligaments.
Il contribue à l’assouplissement des articulations grâce à sa propriété anti-inflammatoire qui va agir sur les douleurs chroniques en lien avec les rhumatismes.

Le MSM est particulièrement efficace chez les personnes dont les crampes et les douleurs musculaires ont lieu au cours de la nuit ou pendant de longues périodes d’inactivité.

Mais en plus de ses fonctions anti-inflammatoires, il fortifie les cheveux, les ongles et apporte élasticité à l’épiderme.

Pour finir voici ARNICA+, un mélange synergique d’huiles d’Arnica et de Millepertuis aux propriétés analgésiques puissantes, alliées aux huiles essentielles de Gaulthérie, Romarin, Menthe poivrée et Hélichryse, réputées pour leurs vertus anti-inflammatoires.
Un roll-on pratique et facile à utiliser qui procure un soulagement instantané sur les douleurs intenses localisées.

Je reste à votre disposition pour quoi que ce soit…

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here