Dangers réels sur le paracétamol !

0
430

le Paracétamol est dangereux pour la Santé !

Le paracétamol est l’un des antidouleurs le plus vendu au monde. 115 000 tonnes sont consommées chaque année, dont 30 % en Europe.

Or d’après des informations dignes de foi, le paracétamol, ingrédient essentiel du Doliprane et de l’Efferalgan, est principalement importé de Chine ou d’Inde.

Malheureusement, on peut s’inquiéter du manque de contrôle exercé sur ces lointains sites de production.

Les lanceurs d’alertes ont mis en évidence  la baisse de qualité de cette molécule. Ils précisent qu’un recours serait bien difficile, en cas de malfaçon majeure, du fait de la complexité de la filière de fabrication.

Après analyse, on aurait trouvé, dans ces médicaments importés, des salissures indignes d’un laboratoire  fabricant des médicaments :  poils de balai, insectes et autres.

Pour le paracétamol comme pour bon nombre de médicaments, surtout pour les génériques, seul le conditionnement final est fait désormais en France.

En 2008, le manque de rentabilité d’une unité du laboratoire Rhodia, a déterminé la fermeture de la dernière unité de production européenne de paracétamol, à Roussillon, dans l’Isère.

Un kilogramme de paracétamol chinois est vendu 2 à 3 euros aux laboratoires pharmaceutiques. Celui de Rhodia  était vendu à 4 euros.

Les laboratoires pharmaceutiques étant intéressés principalement par la rentabilité, ceci explique cela.

Les sites de synthèse des matières actives chinoises ou indiennes sont inspectés en moyenne cinqfois moins que les sites européens!

Pendant ce temps, l’AFSSAPS fait la chasse aux plantes et à l’homéopathie ! Peut-être sont-ils trop occupés pour aller tout vérifier si loin de France?

Mais, surtout, les producteurs de plantes et les petits laboratoires n’ont pas une armée d’avocats pour les défendre, il est donc facile de s’en prendre à eux!

Sans oublier les conflits d’intérêts, maintes fois dénoncés, entre l’AFSSAPS, censée protéger notre santé et les gros laboratoires pharmaceutiques et leurs lobby très actifs; en général on ne mord pas la main qui nous nourrit !

Une dernière nouvelle récente inquiétante !

D’après l’agence de presse Reuters de Pékin plus de 1.300 personnes ont été arrêtées en Chine dans le cadre d’une opération, menée à l’échelle nationale, contre la contrefaçon dans le secteur pharmaceutique.

Depuis juin, 140 sites internet illégaux et pharmacies en ligne ont été fermées.

Les autorités sanitaires chinoises ont annoncé en juillet dernier le lancement d’une campagne de six mois contre la vente de médicaments contrefaits, accentuant la pression sur un secteur déjà malmené par une affaire de corruption impliquant le laboratoire britannique GlaxoSmithKline. A qui peut on se fier ?

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here