Huile de COCO

0
241
L'huile de noix de coco 100% bio est idéale pour la beauté et la bonne santé.

Malgré toutes les recherches et toutes les études sur l’alimentation, la population mondiale n’a jamais souffert d’autant de problèmes de santé : obésité, maladies cardiovasculaires, hépatiques, rénales, cérébrales…

Par exemple, sous prétexte que les graisses saturées augmentaient le mauvais cholestérol, à la fin de la guerre, grâce à ce que l’on prétendit être le progrès, on permit la fabrication des huiles végétales raffinées, moins coûteuses à produire mais rapportant plus financièrement.
Il est prouvé que l’acide gras saturé contenu dans l’huile de coco est unique et aurait une action préventive à certains troubles de santé, dont le diabète. Il s’avère que cette huile est plus tolérée par les diabétiques que les autres huiles de table. En effet, elle ne provoque pas de pic de sucre dans le sang lorsqu’elle est consommée, ce qui la rend saine.

Juste un peu de chimie : les acides gras s’organisent souvent en groupes de 3, les triglycérides ou TMC, composés à 100 % d’acides gras à chaînes moyennes, connus depuis les années 50 comme étant bénéfiques à la santé.

C’est pourquoi, lorsque j’ai pris connaissance de toutes les vertus médicinales attribuées à l’huile de coco, j’ai pensé, peut être comme vous, que cela paraissait trop beau pour être vrai.

L’huile tirée de la noix de coco est bénéfique autant pour l’organisme que pour le corps en externe…

Comment une simple huile alimentaire, connue et utilisée depuis des décennies sous les tropiques, pouvait-elle être aussi bénéfique pour traiter autant de problèmes de santé différents ?

Alors, pour satisfaire ma curiosité, je me suis mise à rechercher des études médicales, des témoignages, des références bibliographiques. Et je les ai trouvés ! Mon plus cher désir maintenant c’est de vous faire partager mes découvertes.

Mais par où commencer ?

Le plus simple, les SOINS DE LA PEAU :
L’huile de coco contient des antioxydants qui ont un grand effet sur le corps et qui aident à prévenir les dommages aux tissus cutanés, agissant comme un hydratant pour tous les types de peau.
– L’huile de coco est un excellent complément dans les traitements du psoriasis, de la dermatite, de l’eczéma et autres infections cutanées.
– Pour assainir et hydrater votre peau rien de mieux que cette huile.
– Pour un gommage, pour vous démaquiller en douceur, pour nourrir et faire briller vos cheveux et réparer les pointes fourchues, c’est la solution idéale.
– Massez votre bébé avec cette huile et versez quelques gouttes d’huile dans son bain.

BAINS DE BOUCHE
L’huile de coco est un excellent antibactérien et antifongique. Ce bain de bouche est utilisé en médecine Ayurvédique, pour protéger des caries et des mycoses buccales.
On prend une cuillère à soupe d’huile de coco qu’on fait circuler entre les dents pendant quelques minutes.

ENERGIE
L’huile de coco est une excellente source d’énergie. Elle peut être utilisée par tous et à tout âge !
Aussi bien pour des athlètes que pour des personnes épuisées par le stress mental et physique.
Pour un regain d’énergie, deux cuillères à soupe suffisent au petit déjeuner.

REGIME
L’huile de coco contient des graisses spéciales appelées triglycérides à chaîne moyenne (TCM). Sa capacité à réduire l’appétit est liée à la manière dont les acides gras sont métabolisés.
Une étude a montré que la plupart des personnes qui consommaient de l’huile de coco réduisaient 256 calories de TCM en moins d’une journée.
L’huile de coco est surtout efficace pour réduire la graisse qui se loge dans la cavité abdominale et autour des organes.
Dans une étude, 40 femmes souffrant d’obésité abdominale ont ajouté 30 ml d’huile de coco par jour à leur
alimentation.
Cela a entraîné une réduction significative des deux parties : le ventre et la taille en 12 semaines.

Une autre étude a montré que 20 hommes en surpoids ont remarqué une réduction du tour de taille de presque 3 cm après 4 semaines en prenant aussi 30 ml d’huile de coco chaque jour. Ces personnes n’ont pas apporté plus de changements à leur routine quotidienne.

POUR VOTRE SANTÉ :
Les recherches médicales montrent que l’huile de coco contient 8 % d’acide caprylique, 7 % d’acide caprique, 48 % d’acide laurique. Ce qui est stupéfiant c’est qu’il a été démontré que ces acides protègent des virus, des bactéries, des infections, du cancer, des problèmes thyroïdiens, cérébraux et cardiaques, de l’obésité…

Cette huile tue le staphylocoque doré ou le candida albicans.
Il y a un secret : Ce qui rend le lait maternel si sain est le fait qu’il contient une grande quantité d’acide laurique, et dans la nature il n’y a que trois sources alimentaires d’acide laurique… l’huile de coco est la plus concentrée des trois !

MALADIES CEREBRALES
Enfin il me reste à vous commenter ce qui me tient spécialement à cœur. Pourquoi ?
Parce que je juge particulièrement malheureux de voir un de ses proches s’enfoncer, plus ou moins vite, dans cette maladie redoutable qu’est la maladie d’Alzheimer qui fait maintenant aussi peur que le cancer et qui représente 225 000 nouveaux patients chaque année…
Avec naïveté je suis tentée de penser : puisqu’il n’existe aucun médicament chimique efficace peut-être pourrions-nous chercher parmi les remèdes naturels ?
L’Alzheimer n’est pas une maladie nouvelle. Un papyrus la décrit près de 3 000 ans avant J.-C. On a tous dans nos familles des grands et arrières grands parents qui ont fini leurs jours “gâteux” mais l’on faisait peu de cas de cette sénilité !

Quand la personne aimée vous demande qui vous êtes, à vous qui êtes son fils, ou bien qui part de sa maison et ne sait plus retrouver son chemin, ou qui laisse brûler une casserole sur le feu longtemps et souvent, ou bien d’autres faits plus graves…
Que faire puisque les médicaments proposés, non seulement sont inutiles mais risquent en plus d’aggraver la situation ? Pourtant des sommes colossales sont mobilisées pour la recherche.
C’est extraordinaire mais, un des derniers protocoles du traitement de la maladie d’Alzheimer et de toutes les maladies dégénératives du cerveau, passe par la consommation de l’huile de coco !

Trop simple et pas assez cher ?
Et si c’était efficace cela se saurait ! Je suis d’accord avec vous. Pourtant des remèdes efficaces et naturels, qui donnent des résultats là où la médecine échoue, il en existe beaucoup. Sans tomber à pieds joints dans la théorie du complot, Big Pharma, empêche toute diffusion de l’information.

Pourtant le recours à l’huile de coco pour l’Alzheimer n’est pas un remède de grand-mère. On croyait que l’insuline n’était produite que dans le pancréas. Mais en 2005 une importante étude de l’Université Brown, Hôpital de Rhode Island, assimile l’Alzheimer à un diabète 3. Ces chercheurs ont découvert que le cerveau produisait sa propre insuline ce qui cache un problème de métabolisme du glucose.

Un certain nombre d’instituts Alzheimer à travers les États-Unis mettent désormais leurs patients sous huile de coco.

L’huile de coco pourrait être bénéfique pour toutes les maladies neurodégénératives, dont la maladie de Parkinson.

L’huile de coco n’est peut-être pas la panacée mais elle peut augmenter la mémoire et les capacités cognitives chez plus de la moitié des patients. Même à un stade avancé on voit souvent une amélioration, les personnes se reconnaissent à nouveau, ou ont retrouvé la parole. C’est pourquoi il faut commencer le traitement le plus tôt possible.

En France, les médecins n’ont pas l’air de vouloir s’intéresser à cette solution, ni de près, ni de loin.

Dans le cas de cette maladie, j’engage toute personne débutante ou déjà atteinte d’Alzheimer de commencer sans tarder un traitement, dont voici ci-dessous le protocole, pour stopper l’évolution de la maladie, voire même revenir en arrière.

PROTOCOLE ANTI-ALZHEIMER

Pour mettre toutes les chances de son côté je conseille : l’huile de Coco associée à la Vitamine D3 dosée à 4000 UI, la Curcumine, la Mélatonine, la Vitamine K1, le Q10, le magnésium (Magneflor est reconnu de ces bienfaits pour le cerveau), les Oméga-3 (Omégaflor) et le Quotient+ pour la mémoire. Et adapter un régime strict sans lait, sans gluten et surtout sans sucre.

J’espère que cet article vous a plu ! N’hésitez pas à faire appel à moi en cas de besoin…

Différentes façons d’ajouter l’huile de noix de coco dans son assiette

L’huile de coco peut remplacer beaucoup de corps gras dans votre cuisine tels que le beurre, les huiles, le saindoux, etc...
Sous forme solide ou liquide, elle va vous aider à réaliser des recettes variées.

– Par exemple dans votre gruau, au lieu de mettre du sucre, vous pouvez ajouter à la place une petite cuillère d’huile de coco.
– Pour votre popcorn, faites éclater vos grains de mais dans votre poêle avec une cuillère d’huile de coco. Vous pouvez aussi faire fondre une cuillère d’huile de coco dans un verre quelques secondes au micro-ondes, puis la verser sur le dessus du popcorn déjà éclaté.
– Vous pouvez aussi faire revenir votre viande et des légumes avec de l’huile de coco. C’est délicieux, et vous donnera une recette de style asiatique !
– Vous pouvez très facilement faire votre vinaigrette avec un peu d’huile de coco fondue (en remplacement de l’huile d’olive
traditionnelle).
– Au lieu de prendre du beurre pour graisser un moule à gâteau, utilisez simplement un peu d’huile de coco solide.
– On peut remplacer le beurre dans n’importe quelle recette de pâtisserie qui en demande, avec une quantité égale d’huile de coco solide.
– Vous pouvez aussi l’utiliser pour booster vos boissons (café, thé ou smoothies…).

L’huile de coco y ajoute de l’énergie, des bonnes graisses, et donne un léger goût d’exotisme dès le matin.

Alors bonne dégustation…

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here