L’aluminium : médicament ou poison ??

0
575
L'Aluminium, bon ou mauvais ?

L’aluminium (présent notamment dans l’argile sous forme de silicate d’alumine) illustre parfaitement le fait qu’un même élément peut engendrer des effets bénéfiques ou contraires selon la forme chimique et le dosage utilisé.

L’aluminium est présent dans notre vie quotidienne de la forme la plus inoffensive à la plus sournoise et dangereuse (on en trouve dans des prothèses dentaires, dans les traitements de l’eau du robinet, dans des produits alimentaires, dans des produits d’hygiène comme les déodorants, dans des médicaments courants : contre les maux d’estomac, les maux de tête, les vaccins) etc…

L’aluminium a démontré son utilité dans le cadre d’un suivi médical strict et raisonné. Il a été établi qu’une carence en aluminium inhibe l’action d’une enzyme, la déshydrogénase succinique ; il en résulte des troubles nerveux qui rappellent ceux de la carence en thiamine ou de l’avitaminose B1 (la déshydrogénase est indispensable à l’organisme).

L’aluminium, sous forme d’oligo-élément, est intéressant dans le traitement des déficiences intellectuelles de l’enfant, en cas de surmenage ou d’atonie cérébrale, pour lutter contre les troubles légers du sommeil et peut constituer un élément important dans le traitement des enfants trisomiques (syndrome de Down).
Chez l’enfant hypo-réactif qui manifeste des difficultés intellectuelles du fait d’un développement insuffisant de ses fonctions cognitives ou un retard de l’organisation des activités cognitives. Le pharmacien conseillera d’associer l’aluminium (une prise 3 fois par semaine).

Chez l’enfant hyperactif, qui est agité et euphorique le soir et qui présente des difficultés d’endormissement.

L’aluminium devra être pris chaque soir ou 1 soir sur 2 puis, en fonction de l’amélioration, les prises seront espacées puis arrêtées.

MAIS voilà : Statut d’Oligosol Labcatal : Conditionnement retiré de la vente depuis le 14/04/2010.
OLIGOSTIM ALUMINIUM retiré de la vente le 12/04/2010…

Effets négatifs et principe de précaution :
Bien que la Direction Générale de la Santé n’ait jamais communiqué aucun bilan officiel, la plupart des experts estiment que, dans les années 70, l’épidémie d’encéphalopathie, (une forme progressive de démence caractérisée par des tremblements, des convulsions, des excès de psychose et autres changements cognitifs de la parole et des comportements), qui avait décimé les insuffisants rénaux, avait pour origine la forte teneur en aluminium de l’eau de dialyse et des médicaments. Le liquide de dialyse contenait une grande quantité d’aluminium, celui-ci passait dans le sang à travers la membrane de dialyse et, du fait de l’insuffisance rénale, n’était pas éliminé. Chez les dialysés, outre des encéphalopathies, l’aluminium provoquait des ostéomalacies et des anémies. Ces signes évoluaient ensuite vers la paralysie, le coma puis la mort.

Par ailleurs, de récentes études neurobiologiques laissent supposer que certaines maladies du cerveau de type Alzheimer ou Parkinson, seraient
favorisées par l’ingestion chronique de petites doses d’aluminium.

Dangers de l’aluminium dans les modes de cuisson :
Papillotes, ustensiles de cuisson, planchas, il existe une contamination des aliments par contact, à partir des casseroles, des ustensiles de cuisine et des emballages (rouleaux de papier d’aluminium, barquettes pour plats destinées à mettre au four). Le risque de contamination est encore plus grave lorsque l’on recouvre d’aluminium des salades assaisonnées au vinaigre ou au citron.

Quand on cuisine quotidiennement dans des casseroles en aluminium ou en téflon (le matériel en téflon éraflé laisse ressortir l’aluminium) des études ont pu établir un lien entre cette habitude et une déminéralisation des os (probabilité de fractures de la hanche ou du col du fémur
augmentée de 100%).

Quand on cuit des aliments fortement acides, comme 100 gr de rhubarbe et d’abricots, dans des ustensiles d’aluminium, on trouve, après cuisson, de 4 mg à 7 mg d’aluminium.

Si on cuit et l’on conserve pendant toute une nuit, dans un récipient en aluminium, 100 g de sauce tomate, elle peut renfermer jusqu’à 6,5 mg d’aluminium (selon une étude du Professeur Joyeux, Faculté de Médecine de Montpellier). De l’eau en ébullition dans une casserole en aluminium sert de catalyseur aux nitrates de l’eau qui deviennent de dangereux nitrites.

Donc toujours choisir de préférence des ustensiles de cuisine en inox.
Bien que plus chers, ils dureront toute votre vie !!
La cuisson du poisson en papillote avec adjonction de citron libère, sous l’effet conjugué de la chaleur et de l’acide citrique, une grande quantité de citrate d’aluminium. Il faut choisir plutôt du papier sulfurisé.

D’autres études mettent en corrélation la diffusion de l’aluminium dans les aliments lors de la cuisson, avec de nombreuses maladies du tube digestif dont le cancer, ainsi que l’agglutination des globules rouges dans le sang.

Médicaments controversés contenant la molécule hydroxyde d’aluminium

L’aluminium est utilisé comme adjuvant de l’immunité dans plusieurs vaccins comme le TETRACOQ, le VACCIN HEVAC, le VACCIN TETANIQUE, etc.
Un médicament, qui peut contenir jusqu’à 400 mg d’hydroxyde d’aluminium, est un antiacide servant à soulager les brûlures d’estomac et les indigestions légères.
Il est souvent pris avec d’autres antiacides (p. ex. hydroxyde de magnésium) afin de réduire les risques d’effets secondaires sur l’estomac.
• BOOSTRIXTETRA
• CONTRACIDE
• DEXTOMA Goût menthe
• GASTRALUGEL
• GASTROPULGITE
• GAVISCON
• GELOX
• INFANRIX HEXA
• INFANRIXTETRA
• JECOPEPTOL
• MAALOX MAUX D’ESTOMAC
• MENINVACT
• MENJUGATE
• MENJUGATEKIT
• NEISVAC
• TOPAAL
• TOPALKAN
• XOLAAM

Vous ne devez pas prendre ces médicaments si vous y êtes allergique.
Avant de les prendre, indiquez à votre médecin si vous souffrez ou avez déjà souffert des pathologies suivantes : Maladie osseuse, constipation, saignements d’estomac ou inflammation de l’œsophage (oesophagite), problèmes rénaux, faible taux de phosphate dans le sang.

Pour éliminer l’aluminium et autres métaux lourds, voici mes conseils :

DEPUR-METAL va détoxifier le corps des métaux lourds (aluminium, mercure, plomb, arsenic… etc) absorbés souvent à notre insu et rétablir le bon fonctionnement de l’ensemble de l’organisme.

DEPUR-METAL est un composé 100% naturel de glutathion, R-acide alphalipoïque et de la N-acétylcystéine.
Le Glutathion (GSH) est l’antioxydant clé qui assure la protection des cellules de l’organisme contre toutes les maladies en général.
L’acide alpha-lipoïque possède la capacité de régénérer le Glutathion mais aussi la vitamine E, C et l’ubiquinol qui est la forme réduite du coenzyme Q10. Cette molécule qui en se liant aux métaux lourds, facilite leur expulsion du corps.
La N-acétyl-cystéine est une forme particulière de l’acide aminé cystéine qui stimule dans votre organisme la production de Glutathion qui avec l’âge va en diminuant. Il permet la lutte contre le vieillissement cellulaire. La N-acétyl-cystéine joue un rôle essentiel dans la restauration des fonctions du foie.
Il est conseillé de suivre une cure de 1 à 3 mois pour retrouver des organes vitaux en pleine santé et de l’associer avec CARBO+ pour de meilleurs résultats.

CARBO+ : Charbon Végétal Activé
Prendre du charbon ? Quelle drôle d’idée, me direz-vous ! Ne va-t-on pas s’empoisonner ?

CARBO+ est un produit simple et très efficace, reconnu depuis la nuit des temps pour ses puissantes capacités de désintoxication de l’organisme. C’est une poudre très fine, sans odeur, sans goût, contenue dans des gélules végétales.

Ce produit 100% naturel ne va pas seulement nettoyer votre corps de l’aluminium, il va aussi agir sur les résidus des médicaments, les stupéfiants, les alcaloïdes, les additifs alimentaires, les produits chimiques agricoles, les détergents et les solvants organiques que l’on absorbe, malgré nous, quotidiennement.

CARBO+ capte dans le sang puis dans l’intestin toutes les toxines pour les éliminer définitivement.
Il est efficace dès son ingestion et peut être administré à n’importe qui et à n’importe quel âge.

ATTENTION : le charbon végétal activé absorbe tous les médicaments y compris les antibiotiques, les tranquillisants et la pilule anticonceptionnelle, et annule ainsi leurs effets.
Il faut donc éviter de prendre ces médicaments deux heures avant ou après la prise de charbon.

Prenez soin de vous.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here