Le Candida Albicans : LA MALADIE INVISIBLE

0
2918
Candida Albicans ou candidose cache des problèmes de santé importants...
Candida Albicans - Candidose - Champignon intestinal

Pour commencer ce dossier, voici un témoignage qui va vous démontrer à quel point une candidose peut avoir des conséquences graves pour notre santé et à quel point il est difficile de diagnostiquer cette maladie !
Charlotte nous raconte comment elle a découvert, très tard et par elle-même, sa candidose : « Pendant toute mon enfance, j’ai souffert de constipation. Après la naissance de mon premier enfant, j’ai commencé à souffrir de douleurs importantes dans mes doigts et mes genoux qui ont disparu du jour au lendemain. Ensuite j’ai commencé à développer des douleurs aux chevilles, tantôt l’une, tantôt l’autre, qui me faisait si mal que je n’étais plus capable de marcher. Petit à petit, les douleurs ont disparu. » Plus tard, j’ai commencé à avoir des migraines, des vertiges, des nausées, des éternuements à répétition, le nez qui coulait constamment et une très grande fatigue permanente… Mon médecin m’a alors prescrit des antibiotiques. L’amélioration n’a été que provisoire durant la prise des médicaments et les symptômes sont réapparus dès la fin du traitement. J’ai essayé de trouver, par moi-même, la cause de tout ça. J’ai donc exclu le café, le thé, le lait et tous les produits laitiers, le jus d’orange du matin et le chocolat, de mon régime alimentaire et de celui de toute la famille. J’ai obtenu des résultats en éliminant ces aliments ce qui m’a encouragée. Ensuite, après un chagrin important, suite au décès de ma grand-mère, je me suis retrouvée avec des douleurs articulaires un peu partout, surtout la nuit.
Il y a quelques mois, j’ai commencé à avoir des problèmes de vessie, une infection et des envies d’uriner fréquentes et pressantes. Ces symptômes m’ont amenée à aller voir un urologue, qui m’a diagnostiquée «des spasmes». Il m’a prescrit des médicaments mais sans résultat. Je souffre aussi de nervosité, de fatigue, de boursouflures aux niveaux des doigts, de ballonnements, de prises de poids excessives, d’irritations et de démangeaisons. Durant un temps, j’ai aussi eu, dans les plis des aisselles, de l’aine et sous les seins, de grandes plaques rouges brillantes, visqueuses et ” malodorantes “.

LA GRANDE QUESTION : ET SI C´ETAIT LE CANDIDA ?

L’infection par le Candida est une maladie du XXIe siècle qui a finalement été reconnue par le corps médical et qui est appelée Candidose.
La médecine occidentale a connu des succès retentissants, avec les antibiotiques, et a développé une médecine d’urgence très efficace.
Mais force est de constater que le traitement des maladies chroniques est très souvent un échec et qu’il n’existe pas de véritable politique de la prévention en Europe.
Les symptômes de l’infection par le Candida peuvent correspondre à des problèmes très variés, et c’est souvent la principale raison qui fait qu’on a du mal à l’identifier. Par ignorance, on traite les symptômes séparément. Or, il ne s’agit pas de traiter un symptôme, ou deux, ou trois, mais tout un organisme épuisé et infesté par un parasite. Malheureusement, des années durant, ces personnes ont eu recours à de nombreux médecins, en médecine classique et même en médecine alternative, sans jamais obtenir le bon diagnostic, sans aucune amélioration et beaucoup ont même vu leur état empirer.

Se débarrasser du Candida est une tache extrêmement difficile mais, heureusement, pas impossible.

Comment voit-on le Candida Albicans au microscope ?

La cure anti-Candida ne peut pas être pratiquée à moitié!


Si la cure s’arrête avant éradication totale de la mycose, celle-ci va se réinstaller plus forte que jamais.
Sachez que c’est votre santé qui est en jeu. Vous ne devez donc pas hésiter à vous soigner.
Les produits décrits dans cet article sont sans dangers et surtout efficaces.

QU´EST-CE QUE LE CANDIDA ALBICANS EXACTEMENT ?

Le Candida Albicans est une mycose (champignon), habituellement bénigne, qui se trouve dans notre système digestif et dans le système urinaire féminin. Si notre flore intestinale et nos défenses immunitaires baissent, le champignon prolifère et envahit tout notre organisme comme une toile d´araignée. Surtout quand les bonnes bactéries intestinales sont détruites par l’eau chlorée, le stress, nos habitudes alimentaires, les antibiotiques, les médicaments, les pilules contraceptives, les hormones de substitution et tout autre médicament à base de stéroïdes, comme la cortisone.

Il faut savoir que 25% du processus de détoxification de l’organisme a lieu dans l’intestin lui-même, notamment grâce aux probiotiques et que le reste a lieu dans le foie.
Imaginez donc la surcharge des toxines qui arrive dans le foie lorsque la flore intestinale est déséquilibrée.

Comment mettre en évidence la présence de Candida Albicans ?
1) Faire une analyse pour déterminer le taux d’immunoglobuline A (appelé aussi IGA) compris normalement entre 0,70 et 4. L’IGA permet de défendre l’organisme au niveau des muqueuses.
2) Une coproculture est un échantillon de selles que l´on donne au laboratoire pour analyse. Malheureusement d’après les spécialistes du Candida, souvent on ne trouve rien ni dans la bouche ni dans les selles. Certains patients sont testés négatifs sur des analyses de sang ou de
selles, même en présentant clairement les symptômes d’une candidose.
3) Auto-Test Candidose – Les mucosités salivaires sont le reflet de l’état gastro-intestinal, de la bouche jusqu’au rectum. Le Candida se concentre dans la salive tout au long de la nuit, par conséquent, ce test est plus précis s’il est effectué dès votre réveil.


COMMENT FAIRE CE TEST ?

Le soir avant de vous coucher, mettez un verre d’eau claire à votre chevet. Le matin, à votre réveil, rincez-vous la bouche avec un peu d’eau puis avalez et enfin laissez tomber de la salive dans le verre et observez :

Test salivaire Candida Albicans

1) La salive s’étale lentement et présente de petites bulles. L’eau reste limpide. Votre flore intestinale est saine.
2) De grosses bulles sont présentes au milieu des petites bulles. L’eau présente un léger trouble. Votre flore est déséquilibrée et sans doute polluée par les déjections du Candida.
3) Des filaments visqueux chutent au fond du verre, éventuellement en tournant. C’est le signe de la présence du Candida.
4) Les filaments sont épais et descendent rapidement au fond du verre. On peut remarquer de minuscules points blancs à l’extrémité des filaments. Plus la descente est rapide, plus la contamination en Candida est grande.

ENCORE UN AUTRE TEMOIGNAGE…

J’ai 53 ans et j’ai souffert d’arthrite depuis l’âge de 10 ans (arthrite Rhumatoïde) et une maladie de Crohn s’est déclarée à l’âge de 29 ans (à mon avis à cause des médicaments que je prenais). Le test salivaire avait montré une infestation importante par le candida albicans et mon PH urinaire était à 5. Cet été (juin 2013), j’ai décidé d’arrêter toute prise de médicaments chimiques, contre l’avis de mon médecin, pour utiliser Rhumatoflor, Super Adoloris, Citrusflor et Noflu, Mégasymbio et changer totalement mon alimentation. Cela fait aujourd’hui 6 mois que je n’ai pris aucun médicament chimique. Je peux dire que je me porte bien et mes dernières prises de sang démontrent des résultats exceptionnels que mon médecin à peine à croire et surtout à accepter! J’ai beaucoup plus d’énergie, je ne souffre plus et je n’ai plus aucun symptôme d’arthrite/Crohn. Merci de m’avoir sauvée et le mot n’est pas trop fort.

Le candida touche aussi les enfants…

Une invasion fongique chronique du Candida rend les enfants hyperactifs avec un manque de concentration.
Chez les ados, le Candida provoque souvent des dépressions et même des idées suicidaires.

LES PROBLEMES DE PEAU : LE SOMMET DE L´ICEBERG

Problèmes de peau Candidose

Les toxines issues des déchets métaboliques du Candida surchargent notre foie et nos reins. L’excès de ces toxines irritantes s’échappe alors par la peau, provoquant des démangeaisons, rougeurs et brûlures. L´eczéma, le psoriasis ou l’acné ne peuvent être guéris sans assainir d’abord le foie, le côlon et les reins.
Éliminer le Candida permet de rééquilibrer automatiquement le fonctionnement de ces organes.

QUE SE PASSE-T-IL DANS LES INTESTINS ?

Candida Albicans intestins

Les conséquences invisibles sont plus inquiétantes à l’intérieur de l’organisme qu’à la surface. Les cellules du Candida tapissent la paroi intestinale, empêchant les échanges de nutriments avec la circulation sanguine, créant des carences nutritionnelles non négligeables.

En outre, les filaments très fins produits par ce champignon sont capables de percer des trous dans la paroi fragilisée des intestins. Cela entraîne des problèmes de digestion mais surtout le syndrome des intestins perméables. Ces brèches, dans la paroi très fine des intestins, permettent à la nourriture, partiellement digérée, de passer dans la circulation sanguine ce qui entraîne des allergies alimentaires, signe typique de l’infection au Candida. Et, dans ce cas, la ronde infernale des désensibilisations inutiles s´installe, faute du bon diagnostic.

L’INFECTION PAR LE CANDIDA, LA MALADIE INVISIBLE

Les levures (champignons) comme le Candida produisent un certain nombre de déchets qui circulent et se déposent dans l’organisme par la circulation sanguine. Ces déchets toxiques perturbent le système nerveux, ralentissent le fonctionnement du cerveau, donnent l’impression de ne plus être capable de se concentrer, de voir clair, de se souvenir correctement. Si le foie est trop surchargé pour éliminer ces déchets, ils atteignent le cerveau et peuvent provoquer des symptômes mentaux ou cognitifs tels que l’autisme, le déficit d’attention, la dépression ou la schizophrénie. Cette mycose entraîne une ribambelle de symptômes qui empoisonnent la vie de tous les jours et le mot poison n´est pas trop fort.
Cet état d´empoisonnement influence votre vie bien plus que vous ne l’imaginez…
Par exemple, vous serez tenté d’agir, mais vous serez sans énergie pour entreprendre. Vous n’aurez même pas envie de vous soigner !!

QUELS SONT LES SYMPTOMES DU CANDIDA ?

Voilà des symptômes qui permettent de suspecter la prolifération du Candida. Nous sommes nombreux à avoir expérimenté plus ou moins fréquemment au moins un de ces symptômes.
Il y a de grandes chances que nous portions tous en nous un petit Candida…ou un gros.

Voici la liste, loin d’être exhaustive, des symptômes courants qui découlent d’une surpopulation de Candida :
• Fatigue chronique inexpliquée avec envie de dormir
• Extrémités froides en toute saison
• Problèmes de mémoire et de concentration
• Uriner très fréquemment
• Déprime, anxiété
• Troubles du sommeil, insomnies entre 1h et 3h du matin
• Douleurs musculaires, crampes
• Prise de poids sans manger ni boire et difficulté pour perdre du poids, malgré des régimes à répétition
• Dépendance au sucre, à l’alcool
• Problèmes digestifs, gaz malodorants
• Mycoses vaginales
• Cystites à répétition. 70% des infections vaginales où les antibiotiques ne vont qu’aggraver la situation
• Infections multiples dont les infections ORL
• Muguet et aphtes buccales
• Asthme
• Spondylarthrite ankylosante
• Maladie de crohn
• Eczéma, Psoriasis, Acné
• Allergies alimentaires
• Syndrome de l’intestin irritable
• Articulations douloureuses
• Arthrite rhumatismale, polyarthrite
• Schizophrénie
• Colite ulcérante

Avant que ces symptômes ne deviennent chroniques, ces personnes avaient déjà souffert de :
• Otites récurrentes et infections du nez et de la gorge (89%)
• Gaz constants, ou « ballonnements » (80%)
• Endométriose (65%)
• Constipation (58%)
• Reflux acides (40%)
• Sinusites récurrentes (40%)
• Bronchites récurrentes (30%)
• Nez qui coule constamment comme pour une allergie
• Bouche constamment pâteuse
• Impression d’être ivre sans avoir bu
• Mal-être général
• Envie de dormir à toute heure du jour
• Maladies de peau

COMMENT S’EN DEBARASSER ?

Les antifongiques, les huiles essentielles, les probiotiques et les régimes affaiblissent le Candida pendant un temps, mais il finit toujours par revenir, parfois plus fort qu’avant, si le traitement n’a pas été suffisamment long.

J’ai préparé un traitement Candida Albicans très complet pour 1 mois ou pour 3 mois avec les indispensables : Citrusflor, pH, Noflu, Megasymbio+ et A-oncosid.

Acheter pack Candida Albicans
Profitez de mes offres exceptionnelles sur le pack Candida Albicans valables jusqu’au 28 février 2018 minuit :

Prenez bien soin de vous et faites si possible connaître ce dossier.
Ces informations rendront peutêtre service à d’autres personnes…

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here