Le Lupus… et son traitement.

0
328
Le lupus est une maladie auto-immune et inflammatoire.

Le lupus une maladie assez récente. Les symptômes répertoriés datent des années 50. Toute maladie du S.I. (système immunitaire) et les maladies dites auto-immunes sont des maladies qui ont pour cause unique : la destruction du système immunitaire. D’après des chercheurs cette destruction a commencé et a fait son apparition avec les vaccins. La France est la patrie des vaccins ! Les deux autres pays où la vaccination est obligatoire sont les USA, qui acceptent cependant « la clause de conscience » pour raisons personnelles, et la Grèce qui n’a jamais mise en pratique les sanctions prévues en cas de non vaccination volontaire.
Y-aurait-il une cause à effet entre la France et l’institut Pasteur ?
Le lupus apparaît lorsque le système immunitaire attaque les tissus de son propre organisme, causant ainsi des dommages et des inflammations importantes.
Toutes les parties de l’organisme peuvent être touchées : il y a 2 types de lupus.

1. Le lupus érythémateux discoïde moins sérieux, qui touche principalement la peau. Un des symptômes habituels est l’éruption de papillon sur les joues et le nez d’un patient. D’autres signes de ce lupus sont: gonflement des articulations, de la fièvre, des douleurs thoraciques, perte de cheveux, faible nombre de globules, gonflement des ganglions, la fatigue, la dépression et la sensibilité au soleil

2. Le lupus érythémateux systémique qui peut toucher toutes les parties de l’organisme (peau, reins, vaisseaux sanguins, poumons, nerfs, articulations, etc.) Une personne sur 2 000 est touchée. Dans 90 % des cas, ce sont de jeunes femmes. L’âge propice pour développer cette maladie se situe entre 13 et 48 ans.

Causes : On ne connaît pas vraiment la cause de cette maladie, mais certains spécialistes croient à des tendances génétiques et à des facteurs extérieurs. Plusieurs problèmes de santé peuvent être reliés à cette maladie et à la consommation de médicaments :

• Perte d’appétit et de poids.
• Gain de poids pour les personnes qui prennent des corticostéroïdes.
• Problèmes gastro-intestinaux (ulcères buccaux, nausées, vomissements… Causés par les médicaments avec leurs supers effets secondaires dont la plupart des médecins ne préviennent pas leur patient sous prétexte qu’ils sont mentionnés dans les boites).
• Ostéoporose pour les femmes ménopausées et celles qui ont pris des corticostéroïdes pendant plusieurs années.
• Diabète qui peut aussi être la résultante de l’emploi des médicaments.
• Problèmes rénaux ;
• Maladies cardiovasculaires (hypertension, athérosclérose).

Le traitement
L’alimentation joue un rôle déterminant dans le traitement du lupus. J’ai écrit un livre de recettes sans lait et sans gluten que je vous conseille fortement. Surtout pas d’avoine et de blé.

Il faut protéger les articulations avec RHUMATOFLOR et SUPER A+, c’est impératif. Les gélules de BOSWELLIA et de SILIFLOR (silicium) sont des anti-inflammatoires très efficaces pour traiter sans danger le lupus. Plusieurs études indiquent que la DHEA, aide à soulager les symptômes du lupus. Les conclusions d’une récente synthèse d’essais cliniques préliminaires et d’observations de cas indiquent qu’une dose de 200 mg par jour réduit l’incidence des crises aiguës et permet de soulager l’ensemble des symptômes de cette maladie.
DHEA : 4 gélules par jour dosées à 50 mg. Les acides gras oméga-3 contenus dans les gélules d’OMEGAFLOR possèdent un effet anti-inflammatoire apte à soulager les symptômes du lupus durant la phase active de la maladie à raison de 4 gélules par jour.
Les gélules d’huile de lin soulagent les symptômes des personnes atteintes d’une glomérulonéphrite consécutive au lupus. LINOFLOR: 2 gélules par jour.
CITRUSFLOR est important pour traiter le problème des bactéries et des mycoses : 5 gouttes 3 fois par jour dans un peu de jus de fruit.
Vitamine E : 1 gélule par jour.
Vitamine C : 500 à 1000 mg pour les problèmes cardiovasculaires.
Le soufre organique contenu dans Methyl- C ou MSM est nécessaire pour la réparation et la reconstruction de l’os, du cartilage et du tissu conjonctif, et faciliter l’absorption du calcium. Il est utilisé aussi comme anti-douleur. Étant donné que le lupus est une maladie à long terme, le malade est sujet à l’anémie de l’inflammation connue sous le nom de ‘l’anémie de la maladie chronique’. Les globules rouges sont affectés puisqu’ils vivent moins longtemps, produisent lentement de nouveaux globules rouges dans la moelle osseuse et retiennent le fer indispensable pour la production de nouveaux globules rouges.
Faire une cure de Spiruline en utilisant les recettes de mon livre. Sachez que le thé inhibe le fer. Donc il faut modérer la consommation voire l’éviter pendant quelques temps.
Recommandations :
* Prenez beaucoup de repos et faites de l’exercice modérément.
* Évitez les expositions au soleil.
* Si possible ne pas utiliser les pilules contraceptives, car elles peuvent faire « flamber » le lupus.
* L’utilisation excessive des œstrogènes par les femmes post-ménopausées augmente leur risque de développer le lupus érythémateux disséminé (SLE).

Bon courage et abandonnez au plus tôt le Methotrexate  (si vous en prenez) si vous ne voulez pas, en plus, avoir un cancer…………….
Comme le disait un prof de médecine “nous ne nous intéressons qu’aux malades et pas aux miraculés” Dans sa bouche cela voulait dire : malades = médicaments, surtout pas, médecine naturelle sans danger…

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here