Lutter contre la perte musculaire liée à l’âge

0
672

La principale cause de la perte musculaire est l’âge.
A partir de 30 ans, nous perdons 3 à 8% de notre masse musculaire tous les 10 ans.
Un mode de vie sédentaire, des changements hormonaux, un manque d’activité physique, les maladies causant des inflammations ou une mauvaise alimentation peuvent aussi entraîner une perte musculaire.

“Si nous n’utilisons pas nos muscles alors nous les perdons”.

La perte des muscles peut vous faire sentir plus faible, vous perdez votre mobilité et augmentez les risques de chutes et de fractures. Certaines activités que vous faisiez auparavant sans problème, comme les longues promenades, les soirées dansantes ou bien les jeux avec les petits-enfants, peuvent devenir difficiles et du coup moins agréables.

Pratiquer une activité physique est primordial et permet d’améliorer la qualité de vie. Vous réduisez ainsi la perte osseuse et améliorez votre équilibre pour éviter les chutes.
Aussi, si vous participez à des activités collectives, vous gardez un lien social et cela est bon pour le moral et baisse ainsi le risque de dépression.
Cela me fait penser à cette charmante “Marguerite” qui me téléphone un jour en pleurs car elle ne pouvait plus faire sa gymnastique à cause de ses douleurs d’arthrose et sa perte de mobilité mais après avoir suivi mes conseils m’a rappelée quelques temps plus tard pour me dire quelle joie elle avait de pouvoir retourner à sa classe et faire les pieds au mur malgré ses 87 ans. Bien sûr l’activité devra être en fonction de vos capacités. Je ne vous conseille pas le Marathon de New York si vous n’avez jamais couru, cela va de soi. Marcher est aussi un bon exercice à condition de le faire à un bon rythme. La randonnée, le vélo, le jogging, la natation et le jardinage sont aussi des très bonnes options contre la perte musculaire.

En ce qui concerne l’alimentation, vous devez augmenter votre consommation de protéines car elles augmentent la régénération et le renforcement des tissus musculaires. Attention, une erreur assez commune consiste à limiter les protéines à 1 seul repas alors qu’en vérité, vous devriez manger entre 20gr et 30gr de protéines à chaque repas. Adopter un régime alimentaire comprenant tous les nutriments nécessaires est très important pour aider votre corps à utiliser correctement les protéines consommées, et pour rester en bonne santé.

Les personnes carencées en vitamine D sont plus sensibles à la perte musculaire, mais celle-ci se trouve dans le poisson gras, le jaune d’oeuf, le fromage et dans le foie. Cependant, la meilleure source de vitamine D reste la lumière du soleil… Essayez donc d’y exposer votre peau 10 à 15 minutes par jour.

  • La leucine est un acide aminé qui aide à développer les muscles et qu’on retrouve dans la viande, le poisson, les œufs et le soja.
  • Les oméga-3 participent à la croissance des muscles et sont anti-inflammatoires. Ils se trouvent dans les poissons gras comme le saumon, le maquereau, et les sardines, ainsi que dans les noix, les graines de chia et les graines de lin.
  • Les fruits et les légumes sont remplis de vitamines, minéraux et antioxydants qui protègent vos muscles.

J’ai enrichi la formule de mes protéines STOPOFORME végétales et véganes de Soja en NONI et SPIRULINE.

– La protéine de soja possède la plus haute teneur en protéines d’origine végétale. Elle ne contient aucun gras et constitue un apport en vitamines, minéraux, fibres et acides aminés.
De plus, sa contenance en isoflavones, flavonoïdes et saponines permet un effet antioxydant et stimulant du système immunitaire.
– Le NONI présent dans cette formule stimule la production de globules blancs en augmentant les défenses immunitaires. Le NONI est aussi un antioxydant aux propriétés antivirales, antibactériennes et antifongiques.
– Quant à la SPIRULINE, c’est une algue d’eau douce détoxifiante qui lutte contre la fatigue et stimule les défenses immunitaires. Sa valeur protéinique est plus élevée que celle de la viande rouge mais beaucoup plus digeste. Elle est 21 fois plus riche en bêtacarotènes que la carotte, 140 fois plus riche en vitamine B3 que l’oeuf, 8 fois plus riche en calcium que le lait de vache, 3 fois plus protéinée que la viande rouge, 3 fois plus riche en fer que la viande rouge.

STOPOFORME protéines sera un complément à votre alimentation classique si celle-ci ne permet pas de couvrir vos besoins en protéines ou si vous souhaitez intégrer une source de protéine supplémentaire dans votre alimentation pour un meilleur équilibre.

Janine Benoit

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here