Maladie de Lyme : diagnostic erroné

1
878
Le diagnostic de la maladie de Lyme n'est pas très fiable en France !

Maladie de Lyme - Tique

TEMOIGNAGE

Il m’a fallu 5 ANS d’errance médicale, pour enfin déterminer la cause de tous mes symptômes, et ce n’était pas une “simple étiquette” mais un vrai diagnostic basé sur les résultats de mes analyses mais aussi sur mes symptômes y compris ma perte de mémoire.
En France la Borréliose de Lyme sous sa forme chronique est ignorée, non soignée et très peu diagnostiquée. Non, ce n’était pas « dans ma tête », non, je ne « mangeais pas trop », non, je n’étais pas « hypocondriaque ».
Je souffrais d’une vraie maladie que personne a pris en compte en France. Une maladie bien réelle, qui a détruit ma vie. Cinq ans d’errance médicale pour une maladie tout à fait soignable voire guérissable si elle est prise à temps. Neuf ans de souffrance, de torture, de moqueries, d’indifférence de la part du corps médical.

Petit conseil à vous donner : ne perdez pas votre temps à convaincre votre médecin. Il faut agir vite avant qu’il ne soit trop tard!!

Maladie de Lyme

Maladie de Lyme : diagnostic erroné

Les tests pour dépister la maladie de Lyme, cette maladie très invalidante causée par la piqûre d’une tique infectée, ne seraient pas fiables. Des laboratoires parisiens ont ainsi remis en cause la fabrication des tests ELISA « Les tests utilisés ne recherchent qu’une seule souche de borréliose, alors qu’en Europe, il existe des borrélioses issues de plusieurs souches différentes (quatre ou cinq). « Si vous n’en recherchez qu’une seule, vous n’avez que 20% de positifs » explique le Dr Michel Cohen, biologiste.

En Europe, les tiques sont présents dans toutes les régions boisées et voyagent. En se déplaçant, elles amènent de nouvelles souches de parasites, qui ne sont pas prises en charge par les tests. Il ne faut toutefois pas écarter les dépistages sanguins sous prétexte qu’ils ne sont pas fiables. Selon l’Institut de Veille Sanitaire, 27 000 nouveaux cas de Lyme sont détectés chaque année. Un chiffre sous estimé selon certains experts car en Allemagne où les tests recherchent 5 souches de borrélioses, le chiffre monte à plus de 80 000 cas. En cas de doute, mettez, sans hésitation, toutes les chances de votre côté en adoptant un traitement fortement antibactérien, entièrement naturel.


Et si finalement, au cas où votre infection n’était pas due à la maladie de Lyme, vous n’auriez rien à regretter car vous aurez profité simplement des autres propriétés équilibrantes des huiles essentielles qui entrent dans la composition du traitement.

Pour plus d’info, demandez-moi mon dossier complet sur la maladie de Lyme

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here