Tout savoir sur l’extrait de Pépins de Pamplemousse

2
1001
L'extrait de pépins de pamplemousse est un antibiotique, antibactérien, antiseptique naturel...
Certaines grandes découvertes furent uniquement le fruit du hasard, comme par exemple les éprouvettes oubliées dans un laboratoire à l’origine des antibiotiques. Cette fois-ci, ce fut l’intelligence d’un médecin qui se demanda pourquoi les pépins de pamplemousse se trouvant dans le compost de son jardin n’y pourrissaient pas…

C’est le docteur Jacob Harich, médecin, physicien (Lauréat du prix Einstein) qui a donc découvert les bienfaits de l’extrait de pépins de pamplemousse (EPP) dans les années 60. Au début des années 80, Le Dr Allan Sachs, convaincu par les excellents résultats des études faites sur l´EPP, écrivit plusieurs articles et publia en 1997 : “The Authoritative Guide to Grapefruit Seed Extract”. Puis un livre consacré aux bienfaits de l’extrait de pépins de pamplemousse.
Un grand nombre de maladies sont causées par des bactéries, des virus des microbes ou des mycoses souvent tous logés dans l’intestin. L’extrait de pépins de pamplemousse est capable d’éliminer ces agents pathogènes et agit avec succès sur environ 800 types de bactéries et virus, 100 sortes de mycoses ainsi que de nombreux parasites.

C’est l’alternative naturelle et efficace par rapport aux antibiotiques et aux médicaments chimiques.

Des essais comparatifs en concurrence avec 30 antibiotiques puissants et 18 antimycosiques ont été établis par des équipes de recherche internationales. Dans chaque essai, l’extrait de pépins de pamplemousse était d’un effet équivalent ou supérieur aux souches présentes.

Parmi toutes les mycoses logées dans l’intestin, celle appelée Candida albicans est la plus fréquente et la plus dangereuse. Elle peut contaminer l’ensemble du corps; envahir tout le système digestif, respiratoire, génito-urinaire; perturber le système endocrinien, nerveux ou immunitaire; s’installer sur la peau et les ongles.
Le Candida albicans est capable de s’infiltrer jusqu’aux vaisseaux sanguins et lymphatiques profonds permettant ainsi la pénétration sanguine de nombreuses substances intestinales avec l‘apparition de syndromes allergiques. Et ce, même quand les examens cliniques et biologiques ne montrent rien de spécial.

Les médicaments sont responsables de plus de 70% des mycoses intestinales. L’usage systématique d’antibiotiques dans l’élevage intensif des animaux est un des facteurs majeurs des candidoses chroniques chez les consommateurs de viande.
Le Candida albicans est tenace. Il résiste aux médicaments chimiques et aux antibiotiques et ce type d’infection est en constant développement. On estime que plus de 50% de la population occidentale en est atteinte et que 7 à 10.000 personnes meurent chaque année en Allemagne des suites de candidoses.

Les candidoses et autres mycoses sont directement liées à la défaillance du système immunitaire et sont souvent impliquées dans :
– la fatigue chronique inexpliquée
– les maladies cardio-vasculaires
– les rhumatismes, l’arthrite, la goutte
– les allergies, la sinusite, l’asthme, la grippe- les flatulences, la diarrhée, le prurit anal
– les douleurs prostatiques, les problèmes rénaux, les infections urinaires
– les migraines, le manque d’équilibre, les affections des oreilles
– la prise de poids inexpliquée, les excès de transpiration
– la dépression, les sauts d’humeur
– la gingivite, les aphtes, les maux de gorge
– les fluctuations glycémiques
– certains psoriasis et eczémas, l’acné, les verrues
– les irritations cutanées dans les plis de flexions avec sueurs visqueuses malodorantes
– l’insomnie, la nervosité, l’hyperactivité chez les enfants
– la colite ulcéreuse, les douleurs menstruelles.

L’extrait de pépins de pamplemousse est un puissant anti-bactérien, antifongique, anti-microbien, anti-viral et anti-parasite. Il agit en désorganisant la membrane cytoplasmique et mitochondriale des micro-organismes.

Les infections touchant le système digestif telles que gastrite, ulcère… sont dues à une bactérie appelée Hilobacter pylori dans la muqueuse gastrique. De nombreuses études ont montré l’efficacité de l’EPP pour l’éliminer.
Une mycose, un champignon buccal peut aussi se loger au sein de la bouche. Dans ce cas, faites un bain de bouche et gargarisme en diluant quelques gouttes d’huile de pépins de pamplemousse avec de l’eau pour désinfecter et tuer les bactéries responsable parfois d´une gingivite.

Lorsque l’on côtoie des personnes porteuses de maladies d’hiver (rhume, grippe…), il est nécessaire de remonter ses défenses immunitaires et de protéger son organisme face aux agressions extérieures et aux microbes.

Atteint de symptômes touchant les voies respiratoires notamment, il est vraiment indispensable de prendre CITRUSFLOR gouttes en traitement interne pour limiter la durée de la maladie. Par rapport à un antibiotique synthétique, les bénéfices seront similaires grâce à sa composition très concentrée mais sans aucun effet secondaire et sans risque pour la flore intestinale.

Citrusflor gouttes

ATTENTION ! Dans le commerce, certains produits composés d’EPP contiennent du chlorure de benzéthonium (ammonium quaternaire) servant de désinfectant, un composé extrêmement chimique et néfaste. CITRUSFLOR est à base d’ingrédients totalement naturels sans aucun additif ni conservateur. Notre matière première est étudiée avec minutie et subit également de nombreux contrôles jusqu’au produit final.

Le traitement peut prendre 1 à 3 mois ou plus selon l’intensité de la maladie et la prolifération des levures.
Il est conseillé de prendre en complément CARBO+ qui nettoie le système digestif en absorbant les toxines, BIOCOLON qui régularise le transit intestinal, MEGA-SYMBIO+ pour rééquilibrer la flore intestinale et MAGNEFLOR pour son action antivirale.

GAMME CITRUSFLOR POUR USAGE EXTERNE

A chaque fois qu’une maladie de peau est provoquée par un virus, une bactérie, une levure, un parasite, CITRUSFLOR en usage interne et externe, est capable de rétablir la santé, sans risque et sans aucune contre-indication. Le BAUME DES MAYAS doit cependant toujours être associé à CITRUSFLOR, pour son action calmante, antiseptique et cicatrisante. Dans les formules CITRUSFLOR, l’huile de Jojoba Bio donne de la douceur et de l’élasticité à la peau. Elle lutte aussi contre la déshydratation par le dépôt d’un film gras très rapidement absorbé au niveau de l’épiderme. De nombreuses recherches scientifiques et médicales ont reconnu les vertus thérapeutiques et hygiéniques de l’huile essentielle de l’arbre à thé d’Australie, le Melaleuca.

  • SHAMPOOING CITRUSFLOR – Lave et embellit en douceur les cheveux. Il élimine les pellicules, agit contre les démangeaisons, réduit les plaques d’eczéma et de psoriasis et assure une hygiène parfaite du cuir chevelu.
Citrusflor shampooing
  • GEL DOUCHE CITRUSFLOR – Citrusflor gel douche assainit, désinfecte la peau en profondeur et assure une protection efficace et purifiante sans pour autant être agressif pour l’épiderme.
Citrusflor gel douche
  • SAVON CITRUSFLOR – La mousse onctueuse et fine de ce savon procure une agréable sensation de propre sans dessécher la peau. Le savon Citrusflor est recommandé à toutes les personnes souffrant de maladies de peau, pour son action désinfectante et antiseptique.
Citrusflor savon
  • LOTION CITRUSFLOR – A utiliser après le nettoyage du visage, l’épilation, le rasage. La lotion peut aussi être utilisée en pulvérisation dans une chambre de malade, dans des humidificateurs d’air ou dans toute la maison et en particulier dans les salles d’eau.
Citrusflor lotion
  • HUILE MYCOFLOR – Mycoflor est une huile antifongique 100% naturelle à appliquer sur les zones de l’épiderme affectées par des mycoses.
Mycoflor huile

2 Commentaires

  1. bonjour,
    je viens de passer une commande de plus de 90 euros, pour autant la livraison m’a été facturée alors que je pensais qu’elle était gratuite. J’habite en France.
    cf V/ réf : OUYUDTVSZ
    merci de votre réponse.
    Cordialement,
    Mme Marcelin Monique
    tél 0664318603

    • Bonjour Madame Marcelin,

      Je voulais juste vous informer que je vous ai envoyé un e-mail en réponse à votre message.

      N’hésitez pas à me contacter.

      Deborah, E-hôtesse du Laboratoire Janine Benoit

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here